Une machine tue une dame à Nioro

    Une dame du nom de Fatou Diop a été tuée par une moissonneuse dans le village de Masamba à Nioro. C’était au moment où elle séparait les épis de mil de la paille que l’accident s’est produit.

    « C’était aux environs de 12h. J’avais presque fini les travaux de battage de mon mil, il ne me restait plus qu’un tas. C’est alors que je suis retourné à la maison pour nettoyer le magasin où je devais stocker la récolte, raconte Ibrahima Thiam. Arrivé chez moi, j’ai demandé mon épouse auprès de ma mère qui me renseigna qu’elle était repartie à la machine pour ramasser le mil tombé sur la bâche étalée par terre ».

    « J’ai entendu quelqu’un se lamentait comme un fou, Fatou Diop est morte. J’ai couru vers les lieux et là j’ai vu son corps étalé par terre », raconte le pauvre époux.

    « D’après les témoignages sur place, c’est la croix de la machine qui s’est enroulée autour de son mouchoir de tête au moment où elle balayait, ensuite elle a été tirée par son bras qui s’est complètement coupé, avant que sa tête ne se fracasse contre le paroi de la batteuse. Elle est morte sur le coup », dit Moustapha Thiam.

    Laisser un commentaire