Louga: un boutiquier accusé d’avoir doigté une gamine de 6 ans et risque 10 ans ferme

Louga : un boutiquier accusé d'avoir doigté une gamine de 6 ans

Dix ans de prison ferme. C’est la peine encourue par le boutiquier Marabath Diagne Tabane, accusé d’avoir doigté à l’anus une gamine de 6 ans. Un maximum de la peine qu’il pourrait purger, si le tribunal suit la logique du parquet, le 23 mai prochain. Selon le quotidien l’observateur.

Une sensible histoire de mœurs a été enrôlée mercredi dernier par le tribunal de grande instance de Louga. Au banc des accusés, le boutiquier Marabath Diagne qui répondait des faits de pédophilie et viol sur une mineure de moins de 13 ans.

Ce père de famille, a catégoriquement réfuté les accusations portées à son encontre : « je n’ai jamais introduit mon doigt dans le derrière de cette gamine. je ne l’ai vue qu’une seule fois dans ma boutique et c’était en présence de sa mère et des membres de sa famille. A l’occasion, elle avait clairement dit que je n’étais pas l’auteur des faits. Ce n’est que plus tard que j’ai appris que son père a porté plainte contre moi. »

Cette dénégation sera balayée par la mère de la gamine en classe de maternelle : « Un jour, alors que baignais ma fille, j’ai constaté qu’elle pleurait quand je pose ma main sur son derrière. J’avais auparavant remarqué des traces de sang sur sa couette. Quand je l’ai interrogée, elle a dit qu’un jour, elle s’était introduite dans la boutique de Tabane pour acheter des bonbons. Ensuite, celui-ci avait soulevait sa petit culotte et introduit son doigt dans son arrière.

En conclusion de son réquisitoire M.D Tabane a requis 10 ans ferme. Le verdict sera connu le 23 mai prochain.

Laisser un commentaire