Le Syndicat des Travailleurs de la Justice dénonce l’immobilisme de l’Etat

Le Syndicat des Travailleurs de la Justice dénonce l'immobilisme de l'Etat

 Le Syndicat des Travailleurs de la Justice (SYTJUST) dénonce l’immobilisme des autorités face à leurs revendications. Ces derniers menacent de reprendre la lutte. Il faut s’attendre à ce que les travailleurs de la justice déterrent ces jours-ci la hache de guerre.

Dans un communiqué, ils menacent de reprendre la lutte pour pousser les autorités à respecter leurs engagements. Selon les responsables du Sytjust, le dossier n’a pas connu d’évolution depuis l’audience que le Président Macky Sall avait accordée au bureau du Syndicat le 5 avril dernier. Depuis quatre mois, regrette-t-il, rien de concret n’a suivi les engagements et les instructions du chef de l’Etat.

Pis, aucune diligence n’est notée dans la mise en œuvre des instructions et engagements du chef de l’Etat. Par conséquent, la seule option qui s’offre à eux, c’est la cessation imminente de travail. Selon le Sytjust, le Président Macky Sall avait instruit le ministre de la Justice et le ministre du Budget de s’acquitter des modalités de la prise de décisions en vue de satisfaire les doléances que lui avait exposées le Sytjust.

Laisser un commentaire