Keur Massar: Pour une histoire de téléphone Omar Roger tue son oncle

Omar Roger, accusé du meurtre de son oncle Maodo Roger en janvier 2017 à Keur Massar, cité Camille Basse pour une histoire de téléphone, a statué mercredi dernier à la Chambre criminel de Dakar. Il sollicite la requalification des faits en coups mortels, le parquet a requis 5 ans de réclusion criminelle.

Les faits remontent au mois de janvier 2020 ou Roger “ivre”, selon Aliou Sow (collaborateur de son oncle) a demandé à ce dernier de lui prêter son téléphone pour se connecter. La batterie du téléphone étant plate, Aliou sow lui demande de patienter le temps de le recharger.

Impatient, il prend une pierre et casse le téléphone. C’est ainsi qu’après-discussion qu’Aliou est allé voir son oncle Maodo Roger.  Voulant corriger son neveu, Maodo a reçu des coups de couteau à l’épaule et sous les aisselles. Il a succombé à ses blessures à l’hôpital de Thiaroye. Le certificat de genre de mort fait état d’une plaie de 4 cm avec section du muscle, hémorragie secondaire causée par une arme blanche.

L’accusé soutient qu’il n’avait pas l’intention de tuer son oncle. “Le défunt est venu me tancer avant de me rouer de coups-de-poing et de m’étrangler. C’est ainsi que j’ai dégainé un couteau et dans le feu de l’action, je l’ai blessé sous le bras. Mais je n’avais pas l’intention de le tuer“, a-t-il expliqué.

Selon le maître des poursuites, l’accusé n’avait pas l’intention de tuer son oncle et demande la requalification des faits de meurtre en coups mortels avant de requérir 5 ans de réclusion criminelle. Le conseil de la défense, Me Mor Samb, a suivi le réquisitoire du parquet et estimé que son client a besoin de traitement parce qu’il ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. Délibéré le 4 novembre prochain.

Laisser un commentaire