Justice : La colère des avocats de Assane Diouf

Assane Diouf attendait son face-à-face avec le doyen des juges d’instruction depuis juin. Finalement, c’est hier qu’il a été entendu dans le fond par Samba Sall. Mais les conditions d’audition d’Assane Diouf sont loin de plaire à ses avocats.

Me Ciré Clédor Ly et Koureyssi Bâ ont vigoureusement dénoncé les conditions de détention, mais aussi d’audition de leur client traité comme un terroriste alors qu’il n’a fait qu’exprimer une opinion politique. Ce qui a le plus irrité les robes noires, c’est la présence d’un surveillant dans le bureau du Dji en totale violation du secret d’instruction.

Pour ces faits, les avocats qui ont déposé une demande mise en liberté provisoire devant le Dji n’excluent pas de poursuivre le doyen des juges et le régisseur du camp pénal devant la chambre d’accusation.
L’As

Laisser un commentaire