Justice américaine : ça se complique pour le présumé complice de Cheikh Tidiane Gadio

Justice américaine : ça se complique pour le présumé

¥Á¬F¨Æ°È©e­û·|¯S§O·|ij¡C Panel on Home Affairs Special Meeting.¦ó§Ó¥­ Patrick Ho Chi Ping¡C §õ·ç¤¸Äá(Pix By : Raymond Lee) 2007/06/01 ´ä»D «e¥Á¬F¨Æ°È§½§½ªø¦ó§Ó¥­Patrick Ho Chi Ping¡C2007/09/21­n»DA04

Si Cheikh Tidiane Gadio a bénéficié d’une liberté provisoire, son présumé complice dans cette affaire de corruption, Patrick Ho est toujours en prison. Sa demande de mise en liberté sous caution a été rejetée.

Libération informe qu’un juge new-yorkais, a rejeté, lundi, la demande de mise en liberté sous caution, émise par les avocats de Patrick Ho, présumé complice de Cheikh Tidiane Gadio dans l’affaire de corruption qui les a valu une arrestation. Motif du rejet: cela présentait un trop grand risque de fuite. Car, explique la juge fédérale, une condition de cautionnement ne pouvait garantir que l’homme d’affaires chinois assiste à son procès.

S’agissant du dossier Gadio, il est en bonne voie selon les sources de Libération, qui avancent même que l’ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal pourrait recouvrer la liberté dans les meilleurs délais.

Laisser un commentaire