Insultes contre des journalistes de la TFM: Le Synpics appelle à ne pas céder à l’intimidation

Insultes contre des journalistes de la TFM: Le Synpics appelle à ne pas céder à l'intimidation

A la place de l’obélisque, l’équipe de la Télévision Futur Média a essuyé des insultes de la part de certains manifestants. Ces derniers reprochent à nos confrères le fait qu’ils aient dit que “la place de la nation n’était pas pleine”. 

Mis au courant de la situation, le Bureau Exécutif National du Synpics demande aux journalistes de “ne céder à aucune intimidation”. Par ailleurs, “le Synpics tiendra pour responsables de tout ce qui arrivera à un journaliste, l’Etat chargé de la sécurité de tous et les organisateurs qui doivent veiller à ce que la presse fasse son travail sans pression aucune”. 

Le syndicat dirigé par Bamba Kassé promet des poursuites “sans relâches contre “tout agresseur de journaliste ou cameraman, qui qu’il soit”.

Laisser un commentaire