Incendie des Parcelles Assainies: Ngoné Gomis dénonce l’irresponsabilité des Sapeurs-pompiers

Incendie des Parcelles Assainies: Ngoné Gomis dénonce

Les réactions n’ont pas tardé suite à l’incendie ayant occasionné la mort du jeune Alpha Diallo, aux Parcelles Assainies. Comme les proches et témoins directs du manque d’engagement des pompiers, Mme Ngoné Gomis, une mère de famille sénégalaise établie en France, s’est dit choquée par l’irresponsabilité des Sapeurs pompiers comme des politiques.

Comme les résidents de la commune, Mme Ngoné Gomis, une mère de famille résidente en France et qui se trouve actuellement en vacances dans la zone -et à deux jets de pierres du lieu du sinistre- est sortie de son silence. Au micro de Kewoulo.info, elle a dit toute sa colère face à l’ignominie qu’a constitué le manque de véhicule ayant empêché les pompiers de venir en aide aux sinistrés.

«Je trouve cela malheureux. Les gens doivent en parler. Il est inacceptable qu’un pays, comme le Sénégal, manque de moyens dans les casernes des sapeurs-pompiers. Il est anormal que les casernes des sapeurs-pompiers manquent de moyens pour secourir la population. Dans cette vidéo, j’ai vu des témoins dire que les politiciens ne sont là que pour leurs propres intérêts.”

Elle poursuit en soutenant les populations. “Pourtant, ils ont parfaitement raison. Si quelqu’un est élu maire d’une commune, il doit sécuriser cette localité. A ce que je vois, ce n’est pas le cas. A vrai dire, si les barrières n’avaient pas été là pour barrer les bombonnes de gaz de cette boutique, tout le quartier allait prendre feu ainsi que les autres unités.»

Outré par tous les drames qui se déroulent au Sénégal, Mme Ngoné Gomis a déploré que ça ne soit pas la première fois que des histoires du genre arrivent au Sénégal. « Prenez comme exemple l’incendie du Daaka, hier l’incendie des Parcelles Assainies, aujourd’hui c’est le Parc Lambaye qui prend feu et les élus locaux ne font rien. Je m’en fou de tout ce que l’Etat fait mais, mon souhait le plus ardent, c’est de sécuriser la population. »

Mme Gomis est d’autant plus outré que «c’est la énième fois que nous entendons que des gens appellent au 18 et les soldats du feu disent qu’ils ne sont pas équipés. C’est grave et c’est vraiment dommage pour un pays comme le nôtre qui se dit être en voie de développement. En ce qui concerne les incendies qui ne cessent de répéter aux Parcelles Assainies, c’est le maire Moussa Sy qui doit gérer sa commune, bien équiper le caserne Sapeurs-pompiers, gérer la police, la gendarmerie entre autres. Ceci prouve nettement que les Parcelles ne sont pas sécurisées».

Laisser un commentaire