34ème Sommet de l’Union africaine : L’engagement de Joe Biden

Democratic presidential nominee Joe Biden gestures after speaking during election night at the Chase Center in Wilmington, Delaware, early on November 4, 2020. - Democrat Joe Biden said early Wednesday he believes he is "on track" to defeating US President Donald Trump, and called for Americans to have patience with vote-counting as several swing states remain up in the air. "We believe we are on track to win this election," Biden told supporters in nationally broadcast remarks delivered in his home city of Wilmington, Delaware, adding: "It ain't over until every vote is counted." (Photo by ANGELA WEISS / AFP)

Le président des Etats-Unis, Joe Biden, s’est invité au 34ème Sommet de l’Union africaine à travers une allocution vidéo. Et c’est pour engager son pays à soutenir les états africains. Voici l’intégralité de son discours.

“Bonjour à tous. J’ai l’honneur de vous présenter les meilleurs vœux du peuple des États-Unis à l’occasion du 34ème Sommet de l’Union africaine.

L’année qui vient de s’écouler nous a montré à quel point notre monde est interconnecté – et nos destins sont indissociables.

C’est pourquoi mon administration s’engage à renouer nos partenariats dans le monde entier et à reprendre le dialogue avec les institutions internationales comme l’Union africaine.

Nous devons tous travailler ensemble pour promouvoir notre vision commune d’un avenir meilleur.

Un avenir de commerce et d’investissements croissants qui favorisent la prospérité pour toutes nos nations.

Un avenir qui favorise la vie dans la paix et la sécurité pour tous nos citoyens.

Un avenir résolu à investir dans nos institutions démocratiques et à promouvoir les droits humains de tous — les femmes et les filles, les personnes LGBTQ, en situation de handicap, et de toutes les origines ethniques, les religions, et les cultures.

Pour parvenir à cet avenir, nous devons aussi relever les défis importants auxquels nous sommes confrontés.

Il faut pour cela investir davantage dans la santé mondiale— vaincre la COVID-19 et travailler pour prévenir, détecter, et riposter aux crises de santé publique futures, et en partenariat avec les CDC africains et les autres institutions au service de la sécurité sanitaire.

Élever nos ambitions climatiques et faire en sorte que les nations en développement puissent réduire les impacts climatiques qui causent déjà des souffrances, et s’y adapter.

Et pratiquer une diplomatie cohérente à long terme, en connexion avec l’Union africaine, pour faire face aux conflits qui coûtent des vies sur tout le continent africain.

Rien de cela ne va être facile.

Mais les États-Unis sont aujourd’hui prêts à être votre partenaire, solidairement, et à vous soutenir dans le respect mutuel.

Nous croyons en les nations d’Afrique.

En l’esprit d’entreprenariat et d’innovation dans l’ensemble du continent.

Et face aux défis qui se présentent même s’ils sont immenses, il ne fait aucun doute que nos nations, nos peuples, l’Union africaine sont à la hauteur de ceux-ci.

J’espère que je pourrai être avec vous en personne la prochaine fois.

Je vais toutefois vous remercier.

Merci.

Que Dieu vous bénisse”.

Laisser un commentaire