Grève de la faim des enseignants Passerelles : « Ils sont dans la liste d’attente », Saourou Sène

Grève de la faim des enseignants Passerelles : « Ils sont dans la liste d’attente », Saourou Sène

Single Post

Les enseignants passerelles  grévistes de la faim au siège de Frapp devront encore prendre leur mal en patience, en attendant la liste d’attente dans le recrutement des 5000 enseignants. C’est du moins, ce qui ressort de la rencontre avec le directeur des Ressources Humaines du ministère de l’Education. Le Secrétaire général du Saems, Saourou Sène qui a fait l’économie de la rencontre sur les ondes de la RFM, explique : « On nous a indiqué que ce sont des enseignants qui avaient candidaté sur les 278 candidats, 78 ont été reçus comme admis sur les 5000 enseignants. Le reste parmi eux, il y en a qui sont sur la liste d’attente et s’il y a des désistements bien sûr, mais en fonction de leur situation, ils seront pris. Je leur ai demandé de prendre la décision qu’ils jugeront opportune parce que moi j’étais là en tant que responsable syndical pour partager avec eux devant le ministre nos préoccupations en termes de recrutement les concernant. Ensuite, nous sommes revenus au niveau de leur siège pour leur dire exactement comment les choses se sont déroulées, maintenant libre à eux d’apprécier.  Ils prendront la décision qui leur plaira », fait savoir le syndicaliste.

Y en a marre exige le recrutement de ces enseignants…

Aliou Sané et ses camarades se sont rendus hier vers l’après-midi au siège de Frapp afin de soutenir les enseignants grévistes. Ils  exigent du chef de l’Etat le recrutement de ses enseignants.

Pour rappel, 13 enseignants passerelles dont huit femmes observent une grève de la faim depuis le  vendredi 17 septembre, au siège de Frapp France Dégage.

Laisser un commentaire