Evasion de “Boy Djinné”: 3 agents pénitentiaire du Camp pénal placés en garde à vue

Selon nos confrères du journal Libération, trois (3) agents de l’administration pénitentiaire, en service à la prison du Camp pénal le soir de l’évasion de Baye Modou Fall alias “Boy Djinné” ont été placés en garde à vue hier- mardi. Ils ont reçu, le même jour, une convocation à déférer, des réceptions, avant d’être embarqués en direction de la Caserne Samba Diéry Diallo, siège de la Section de Recherches.

Des sources autorisées du canard renseignent que plusieurs éléments impliquent formellement ces trois agents mis en cause. Des éléments techniques de la Sr attestent que Baye Modou Fall a reçu de l’aide interne, comme externe, pour s’évader du Quartier de haute sécurité (Qhs) du Camp pénal de Dakar.

La preuve, un des téléphones du fugitif, saisi sur lui après son arrestation à Missirah (Tambacounda), bornait curieusement dans la prison le soir des faits. Il est donc sûr que quelqu’un a remis l’appareil à «Boy Djinné » qui a pu organiser, avec des contacts extérieurs, son évasion, la douzième du genre.

D’ailleurs, ces trois matons seront présentés au procureur, ce mercredi, en même temps que Baye Modou Fall, et ses présumés complices : Dame Sy, Cheikh Ndiaye et Abdou Faye.

Déférés devant le procureur pour la deuxième fois hier, «Boy Djinné » et Cie ont obtenu un retour de parquet. Ils seront édifiés sur leur sort ce mercredi, même si le Ministère public a décidé de demander l’ouverture d’une information judiciaire et de requérir le mandat de dépôt contre tous les mis en cause ainsi que X, pour inconnu.

Laisser un commentaire