Émigration clandestine: Plus d’une centaine de candidats portés disparus sur une pirogue 150 passagers

Ils étaient 150 volontaires à avoir pris le départ à Mbour, sur la petite cote sénégalaise, pour le grand bleu. Et pour destination, l’imaginé Eldorado espagnol. A en croire des informations en provenance du quartier Château d’eau de Mbour, seuls 50 ont pu rejoindre la terre ferme et se trouveraient, actuellement, au Cap Vert.

Partis il y a de cela 3 semaines, les 150 candidats à l’émigration, dont la plupart sont originaire de ce quartier populaire de Mbour, se seraient perdus en mer. Et les ravitaillements qui ont été calculés pour une voire deux semaine en sont arrivés à manquer. “Mais, c’est un accident qu’a connu la pirogue. Et tout le monde a été obligé de se mettre à l’eau. Malheureusement, seuls ceux qui savent nager ont pu s’en sortir. Les autres, soit plus de 100 personnes, n’ont donné aucun signe de vie.” A annoncé un notable de ce quartier.

Et que dès que cette information est parvenue aux oreilles des familles, c’est la panique totale qui a été notée dans la ville de Mbour. Parce que, les familles qui n’ont pas d’enfant parmi ces migrants aventuriers connaissent, forcément, quelqu’un qui va manquer ce soir et pour toujours à l’appel. Et cette situation est en train de  créer de véritables crises de nerfs au quartier Château d’eau de Mbour.

Laisser un commentaire