Demande de liberté provisoire : Dame Amar et Cie édifiés aujourd’hui

Demande de liberté

La Chambre d’accusation de la Cour d’appel examine, aujourd’hui, les demandes de liberté provisoire déposées par Dame Amar Cie.

Selon Les Échos, ils pourront recouvrer la liberté, à défaut de se pourvoir en cassation pour espérer sortir de prison.

Pour rappel, toutes les personnes inculpées dans ce dossier ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel par le juge du 8e cabinet,

Elles sont poursuivies pour association de malfaiteurs, usage de drogue, non-assistance à personne en danger et violation de la loi sur le couvre-feu.

Dame Amar et Cie échappent ainsi aux Chambres criminelles. Ils ont été inculpés en avril dernier dans l’affaire Hiba Thiam.

Du nom de cette femme morte par overdose, lors d’une soirée privée, aux Almadies, en pleine pandémie de Covid-19.

Laisser un commentaire