Dakar : La Covid-19 augmente le nombre de décès

Le nombre de décès constatés dans la capitale, depuis le début de la Covid-19 le 2 mars dernier, est en hausse par rapport à l’an passé à la même période.
 
Selon le quotidien EnQuête a mené sa petite investigation aux cimetières musulman de Yoff et chrétien Saint Lazare de Béthanie, les gestionnaires disent recevoir un flux important de morts depuis le début de la crise sanitaire.
 
Une tendance haussière confirmée par les services de l’état civil qui ont enregistré une recrudescence de mort-nés et de décès à domicile.
 
Au centre d’état civil de la mairie de Yoff, du début janvier au 2 juillet 2020, 150 décès ont été enregistrés contre 113 pour la même période de l’année dernière.
 
Une hausse fulgurante, avec 101 décès a été notée entre le 13 mars et le 1er juillet 2020.
 
Au centre d’état civil de Fann, il est enregistré 5 à 6 décès par jour. Le centre a reçu plus de déclaration de décès durant le mois de Ramadan.
 
Le centre de Fann dispose de registres de 50 feuillets, c’est-à-dire 50 déclarations de décès épuisées au bout de 8 ou 9 jours.

Laisser un commentaire