Dakar: 62e Congrès de l’internaiontale libérale, les libéraux choisissent Macky, ignorent Wade et maintiennent la rencontre

Dakar: 62e Congrès de l’internaiontale libérale

La 62e Congrès de l’internationale libérale va se tenir du 28 au 30 novembre à Dakar. Cela, n’en déplaise à Me Abdoulaye Wade et, à son parti, le PDS, qui s’y sont farouchement opposés. C’est-à-dire qu’entre Macky Sall et Abdoulaye Wade, les libéraux du monde entier ont fini de faire leur choix.

 

 Le monologue de Me Abdoulaye Wade, décriant la décision de ses pairs de l’Internationale libérale d’organiser le 62e congrès de leur organisation à Dakar, n’a pas payé. Et pour cause, au niveau de l’organisation politique, basée à Londres ont fait comme si de rien n’était.
Dans une lettre, datée du 28 août 2018, adressée au représentant du PDS, à l’instance internationale du PDS, l’ancien Chef d’État, dénonce l’attitude du « monde libéral qui s’endort pendant qu’on torture des libéraux au Sénégal ». Celui qui peut être considéré comme le pionnier du libéralisme sénégalais et africain est allé jusqu’à dire que ce sera une fierté pour son parti de quitter l’Internationale libérale qui, selon lui, n’a jamais levé le plus petit doigt face aux dérives du régime et de son leader Macky Sall. 

Malgré sa détermination, le pape du Sopi est loin de faire plier ses camarades d’idéologie au niveau international. Ainsi, un tour sur les différentes plate-forme en ligne de l’Internationale libérale permet de constater que l’ancien président de la République du Sénégal est loin, très loin d’obtenir gain de cause dans ce qu’il convient d’appeler une invitation à l’Internationale Libérale à choisir entre lui et le Président Macky Sall. La fédération mondiale des partis politiques du monde entier, le temps du congrès, prévu à Dakar au Sénégal, a, en effet, fini d’adopter le Vert-Jaune-Rouge sénégalais au détriment de ses couleurs de toujours, le Bleu et le Jaune. Une implicite réponse à la demande de Me Abdoulaye Wade, dont le parti est pourtant un membre important de l’organisation.

Mieux, à la Une de son portail, l’organisation fondée en 1947, sous l’appellation Union mondiale des partis libéraux, exhibe fièrement le programme de son 62e congrès. Un programme également coloré aux couleurs du Sénégal et sous la forme d’un des symboles de notre pays, le baobab.

La date et le lieu du congrès et le programme sont fournis aux membres de l’organisation, désirant prendre part à la rencontre qui devra se tenir au Centre International de conférence Abdou Diouf. « Les inscriptions s’ouvriront après les vacances d’été en Europe ». Un lien spécial de réservation est même annoncé et sera mis à la disposition des délégués dans les semaines à venir.

Pour ce qui est des informations sur le visa, les potentiels participants sont invités à vérifier auprès de leurs Ministères des Affaires étrangères s’ils ont besoin d’un visa pour entrer au Sénégal. « Les participants sont également encouragés à prendre des photos, à partager des vidéos et, à envoyer leurs commentaires sur les réseaux sociaux avant, pendant et après l’événement », invitent les organisateurs qui ajoutent que le thème est « Libéralisme 4.0 et que le hashtag officielle est #LI62Dakar ».

Laisser un commentaire