Côte d’Ivoire/prévoyance sociale: l’IPS-CGRAE prend des «engagements fermes» pour lutter le Covid-19

L’Institution de prévoyance sociale – Caisse générale de retraite des agents de l’Etat (IPS-CGRAE), structure citoyenne et soucieuse du bien-être de ses assurés sociaux, a, face à la menace du Coronavirus (Covid-19), édicté plus de 80 mesures barrières comme des « engagements fermes » en plus des 21 décisions de restrictions du gouvernement ivoirien.

L’IPS-CGRAE a décliné les 21 décisions du gouvernement « en plus de quatre-vingt mesures conçues comme des engagements fermes et immédiatement applicables », à travers un document intitulé « Mesures de restrictions face à l’épidémie de Coronavirus (Covid-19) » publié sur son site internet.

Cette campagne vise notamment à informer et sensibiliser davantage, les assurés sociaux, partenaires et le grand public, des mesures prises par l’institution pour préserver prioritairement la santé de ses pensionnés en tant que catégorie de la population particulièrement vulnérable à cette pandémie.

Face à la pandémie liée au coronavirus, l’Etat de Côte d’Ivoire a pris d’abord 13 mesures barrières puis 8 autres ensuite pour briser la chaîne de contamination. En renforçant ces dispositions en interne, l’IPS-CGRAE veut contribuer fortement à réduire drastiquement la propagation de la pandémie.

Sur le respect d’une distance d’au moins un mètre entre les personnes, l’institution incite les assurés sociaux à privilégier, pour toutes leurs demandes, le recours au call center (20-25-12-12) et à la plateforme macgrae.ci (https://macgrae.ci/adhesion) pour réduire leurs déplacements en agences.

Dans ses agences, l’IPS-CGRAE a entrepris de réorganiser l’accueil en faisant entrer les assurés par groupes distincts tout en respectant la distance de sécurité d’au moins un mètre entre deux personnes, mesure éditée, le 16 mars 2020, par le Conseil national de sécurité (CNS). 

Concernant l’instauration du couvre-feu de 21h à 5h du matin depuis le 24 mars 2020, l’institution a aligné ses horaires d’ouverture de ses agences sur les dispositions de la Fonction publique : les agences IPS-CGRAE accueillent les assurés du lundi au vendredi de 8h30 à 14h.

L’IPS-CGRAE renforce par ailleurs son contrôle sanitaire. Elle invite les usagers et ses agents à se soumettre au contrôle de l’équipe médicale pour la prise de température systématique aux entrées de ses sites et de se nettoyer systématiquement les mains avec du gel hydro-alcoolique fourni à chaque entrée dans les locaux de l’institution.

Sur la mise en quarantaine des cas suspects et des contacts des malades dans les centres réquisitionnés par l’Etat, l’institution fait savoir qu’elle mettra en observation toute personne dont la température est égale ou supérieure à 38°C.

En outre, pour les personnes présentant des symptômes du Covid-19, elles seront isolées en vue d’une prise en charge de tous les individus présentant des difficultés respiratoires de type grippal (toux, rhume, etc…). Par ailleurs, seront évacués systématiquement tous les cas suspects vers des centres dédiés.

Au plan du respect des mesures d’hygiène corporelle, comportementale, hydrique et alimentaire, l’IPS-CGRAE recommande de se nettoyer les mains régulièrement avec de l’eau et du savon ou du gel hydro-alcoolique et d’éviter de se toucher, les yeux, le nez et la bouche lorsque les mains ne sont pas désinfectées. 

En application des mesures sanitaires du gouvernement, l’IPS-CGRAE a entre autres, décidé en interne décidé de suspendre les missions et déplacements non essentiels à l’étranger sauf cas de force majeure, de limiter les missions à l’intérieur du pays,  de surseoir à toute réception de délégation en provenance de l’étranger.

Il est également demandé aux agents de l’institution de prévenir la direction des ressources humaines (DRH) en cas de nécessité de voyage personnel à l’étranger, en cas de retour en Côte d’Ivoire de l’agent ou d’un proche ayant séjourné dans un pays à risque.

Le nombre de personnes contaminées au Coronavirus (Covid-19) en Côte d’Ivoire a atteint samedi 140 cas avec 39 nouveaux cas enregistrés dont trois cas guéris, selon un communiqué du ministre ivoirien de la Santé et de l’hygiène publique, Dr Aka Aouélé.

Laisser un commentaire