Conseil de discipline de l’Ordre des avocats # Mes El Mamadou Ndiaye et Magna B. Sylva font face à un rapporteur, depuis, 17 H

Mes El Mamadou Ndiaye et Magna B. Sylva font face à un rapporteur, depuis, 17 H

0

Deux avocats de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal et du maire de Dakar Mes El Mamadou Ndiaye et Magna Brice Sylva sont présentement à la maison de l’avocat pour être entendus par le Conseil de discipline de l’Ordre des avocats, sur ordre du conseil Constitutionnel.

Selon les sources de igfm.sn, «c’est à 17 heures que l’audition doit démarrer et dirigée par un rapporteur, commis par les 7 «sages».
Cette audition fait suite à leur critique de la décision du Conseil constitutionnel qui a rejeté tous les recours relatifs aux législatives du 30 juillet.
Le 16 août dernier, les deux avocats de la coalition dirigée par Khalifa Sall ont fait face à la presse pour s’insurger contre la validation des résultats publiés antérieurement par la Commission nationale de recensement des votes et le rejet de l’ensemble des recours introduits dont le leur. Ils se sont montrés critiques envers les 7 Sages.
«Il est manifeste que le Conseil constitutionnel a voulu se réfugier derrière des considérations d’ordre formel pour rejeter le moyen sur lequel s’est fondé le recours de Khalifa Ababacar Sall, ont clamé haut et fort les deux avocats.
Ils estiment qu’en rendant cette décision, «le Conseil constitutionnel a failli à la mission qui lui est assignée. Cela a un nom en droit, il s’agit d’un déni de justice. Cela est une violation manifeste qui peut être assimilée à une forfaiture. Donc, les 7 Sages se sont rendus coupables de crime de forfaiture».

Source Sénéweb

Laisser un commentaire