Cimetières de Bakhiya à Touba : Plus de 12.000 inhumations enregistrées en 2020

Durant l’année 2020, 12.272 personnes ont été inhumées au cimetière Bakhiya de Touba. Et parmi ces morts, la quasi-totalité est constituée d’hommes, soit 11.118 contre 1.168 femmes, selon des chiffres publiés ce lundi par nos confrères du journal Les Echos.

Le bilan montre que le mois d’octobre a connu plus d’inhumation avec 1.433 décès. Un bond a été noté à partir du mois de juin, avec 1.084 cas, alors que les mois précédents, le plus grand nombre a été enregistré en février avec 971 cas.

Depuis la recrudescence de la pandémie de la covid-19, le nombre d’inhumation mensuel est compris entre 1.082 en septembre et 1.213 en décembre. Près de la moitié des personnes inhumées de Touba (4.804), suivie de Thiès (2.057), Diourbel (1.793), et de Dakar (1.624). Seuls sept (7) corps sont venus de l’étranger.

Les morts par cause naturelle  sont les plus nombreux (9.915), viennent les décès dus au paludisme (373), tension artérielle (297) et par accident (273).

Laisser un commentaire