Bernadette Chirac très affaiblie… Elle prend une décision radicale

    Bernadette Chirac très affaiblie... Elle prend une décision radicale

    Texte alternatif de la bannière

    À cause de sa santé fragile, l’ancienne Première Dame a du se séparer de l’un de ses portes à responsabilités. Un poste prestigieux au sein d’un grand groupe français.
     

    Comme son mari, Bernadette Chirac est très affaiblie. C’est le groupe prestigieux LVMH qui annonce la nouvelle dans un communiqué de presse :« l’ancienne première dame quitte le conseil d’administration du groupe, auquel elle siégeait depuis 9 ans maintenant. Iris Knobloch, présidente de Warner Bros France prendra désormais sa place. » Très engagé tout au long de sa vie Bernadette Chirac se déplace désormais en fauteuil roulant. À 85 ans, Bernadette se fait de plus en plus discrète dans les médias mais elle ne cesse pas pour autant toutes les activités qui lui tiennent à cœur.

    En plus de ses activités et de sa santé fragile, Bernadette a beaucoup de choses à gérer notamment la santé de son mari, l’ancien président de la république, Jacques Chirac. Son départ du groupe LVMH est, en quelque sorte, la sonnette d’alarme. C’est certainement le moment pour elle de lever le pied, elle qui a eu une vie bien remplie (et souvent difficile, on se souvient de la mort de sa fille en 2016 des suites de son anorexie, nldr) devra certainement renoncer à d’autres projets et/ou obligations dans les mois ou même les semaines à venir. En tout cas, on souhaite à Bernadette Chirac un bon rétablissement pour continuer à faire ce qu’elle a toujours aimé faire : aider les autres.

    Laisser un commentaire