Barthélémy Dias : « Je ne connais pas la marque de l’arme que je détenais »

Barthélémy Dias :

Barthélémy Dias devant le tribunal ne reconnait pas les faits qu’on lui reproche.  Il dit ne pas connaître la marque de l’arme qu’il détenait le jour de l’attaque de sa mairie. »

On ne m’a jamais montré l’arme qui a tué Ndiaga Diouf. Je viens d’entendre de la bouche du procureur que c’était un 38.  je suis un homme politique particulier, mais je ne veux pas la guerre. Quand  la police est arrivée, les nervis étaient restés sur place.
Le commissaire a fait deux aller-retour entre les camps. Pour Me El hadj Diouf il y a certainement un tueur non identifié.
Il affirmera que la police n’est pas venue avec des moyens humains suffisants et que tout ça n’est que manigance pour éliminer Barthélémy Dias avant les élections.
On a dit que ce n’est  pas le 9mm qui a tué donc forcément  c’est «kenene nenen fenen khana nekh  » le procès se poursuit dans une salle pleine à craquer…
Avec DakarActu

Laisser un commentaire