Aymérou GNINGUE tacle SONKO : « Nous ne sommes pas de ces députés qui… »

Le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) estime que ses collègues mis en cause dans une affaire de trafic présumé de passeports diplomatiques ne seront pas protégés.

A en croire Aymérou GNINGUE, si le ministre de la Justice saisit l’Assemblée nationale, celle-ci va se réunir pour statuer sur le sujet.

« On n’en est pas encore là. On est en ce moment, dans la phase d’enquête de police », dit-il. Avant de jeter des piques à son collègue Ousmane SONKO : « Nous ne sommes pas de ces députés qui, quand on les convoque à l’Assemblée nationale, disent qu’il faut d’abord qu’on lève leur immunité parlementaire pour qu’ils répondent ».

Seulement, indique-t-il, pour l’instant, en attendant que l’enquête se poursuive, les députés en question bénéficient de la présomption d’innocence.

Laisser un commentaire