Arrestation de Sérigne Diagne : « …c’était une erreur. Ni Serigne Diagne, ni Dakaractu n’étaient visés », Mor Ngom

Arrestation de Sérigne Diagne : "...c’était une erreur. Ni Serigne Diagne,

Texte alternatif de la bannière

Lors des obsèques du cousin de Sérigne Diagne, directeur de DakarActu, le ministre, conseiller personnel du président de la République, Mor Ngom a fait des révélations sur l’arrestation de ce dernier, il y a environ deux semaines. Cette révélation fait couler beaucoup d’encre et de salive, selon le quotidien Walf Quotidien.

« Le Président de la république n’était pas au courant  de l’arrestation de Serigne Diagne, journaliste à Dakaractu. Mais dés qu’il a été informé, il a exprimé tout son étonnement. Le Président de la république a immédiatement ordonné que ses services disent à Serigne Diagne que c’était une erreur. Ni Serigne Diagne, ni Dakaractu n’étaient visés » , affirme t-il dans les  colonnes  de Walf Quotidien. Ses propos ont été recueillis aux obsèques du cousin de Serigne Diagne.

Et pourtant, Barthélemy Dias a été arrêté  le même jour que le journaliste de Dakaractu. Des interrogations s’imposent après cette révélation.

En tout état de cause,  la théorie de la séparation des pouvoirs vise à séparer les différentes fonctions de l’Etat, afin de limiter l’arbitraire et d’empêcher les abus liés à l’exercice de missions souveraines.

Laisser un commentaire