Achat du consulat de Milan: Nouvelles révélations sur le « scandale à 850 millions » au consulat du Sénégal à Milan

Nouveau rebondissement sur le présumé scandale au Consulat du Sénégal à Milan (Italie) portant sur 850 millions Fcfa. Bloquée par le ministre des Affaires étrangères Amadou Bâ, la consule Rokhaya Bâ, la principale mise en cause, aurait détruit à volonté toutes les procédures comptables et administratives rapporte Libération.

Pis, elle a travesti le contenu d’une lettre de l’ancien ministre du Budget, Birima Mangara, pour couvrir, auprès d’un payeur, une opération qu’elle a été la seule à piloter. Ce n’est pas tout. Mangara n’a jamais autorisé une telle opération. Rokhaya Bâ a signé l’acte d’achat le 1er août 2019. Le 15 octobre dernier, elle adresse une lettre truffée de fautes à Issac Minou, payeur du Sénégal en Italie, pour l’en informer.

Il s’y ajoute, toujours selon Libération, qu’aucun service central du ministère des Affaires étrangères n’a été impliqué dans cette transaction que la Consule a engagée, toute seule, en complicité avec une amie qui a joué les intermédiaires avec la banque.

LAISSER UN COMMENTAIRE