En 2019, le Sida a tué 1200 Sénégalais, selon le rapport du CNLS

L’épidémie du VIH SIDA n’a plus le buzz qu’elle avait dans les années 90, mais elle continue de faire des ravages au Sénégal. Et même si le nombre de personnes décédées de cette maladie a baissé depuis 2018, il faut quand même souligner plus de 1000 Sénégalais en sont morts en 2019.
« Les estimations du Spectrum font état d’environ 1200 morts liés au VIH en 2019 (ONUSIDA, 2019) comparativement à 1280 décès en 2018. Ceci confirme la même tendance à la baisse observée depuis 2006 », peut-on lire dans le rapport 2019 du Conseil national de lutte contre le Sida.

Aussi, les dernières estimations du Spectrum (ONUSIDA, 2019), montrent que les nouvelles infections sont survenues plus chez les hommes 743 (52,1 %) que les chez femmes 684 (47,9 %).

Laisser un commentaire