Viol présumé sur Miss Sénégal 2020 : Quand Fatima Dione joue à cache-cache avec les enquêteurs

Miss Sénégal 2020, Fatima Dione a été a interrogée à deux reprises par les policiers, dans le cadre de son viol présumé. Face aux enquêteurs, D’après Libération, elle a livré son récit. Selon elle, les faits en cause se seraient produits lors de la pose de la première pierre du Stade du Sénégal au Radisson de Diamniadio où logeait la délégation turque. Elle a renseigné avoir été sur lieux avec Alberta Diatta, Miss Sénégal 2019 et Aminata Badiane, présidente du comité d’organisation de Miss Sénégal qui aurait tout fait pour les «placer » aux Turcs.

Concernant le viol présumé, Ndèye Fatima Dione a assuré avoir un «trou noir » après avoir bu quelque chose mais qu’il aurait eu lieu dans la chambre où elle logeait. Une version fragilisée par Alberta Diatta, interrogée comme témoin par les policiers. La Miss Sénégal 2019 a été catégorique en disant aux enquêteurs qu’elle dormait dans la même chambre que Ndèye Fatima Dione. Non seulement, dit-elle, elle n’a pas pris connaissance des faits alors qu’elles étaient tout le temps ensemble mais aussi, précise-t-elle le lendemain du viol supposé, Ndèye Fatima Dione ne lui a été rien raconté.

Après avoir posé plusieurs questions à Ndèye Fatima Dione, demeurées sans réponse à cause de son «trou noir », les policiers lui ont demandé l’acte de naissance de l’enfant, sûrement pour s’assurer que le nom du père n’y figure pas. Problème : Ndèye Fatima Dione dit ne l’avoir pas déclaré. Les enquêteurs étaient loin de lâcher prise puisqu’ils ont prié Ndèye Fatima Dione de leur communiquer donc le certificat d’accouchement.

La Miss Sénégal 2020 a promis aux policiers de leur ramener le document. Ce qui n’était pas le cas jusqu’à ce jour. Mieux, les enquêteurs, qui ont essayé de relancer Ndèye Fatima Dione, ont désormais la certitude qu’elle a créé son «injoignabilité » puisque son téléphone sonne dans le vide depuis lors.

A noter que les policiers ont aussi interrogé la mère de Ndèye Fatima Dione mais cette dernière les a renvoyé à ce que sa fille lui a rapporté. Quant au père, il dit se contenter de ce que son épouse et sa fille lui ont raconté. Aminata Badiane a été interrogée dans le cadre de la procédure en même temps que plusieurs membres du comité d’organisation. Cette dernière, qui avait rejeté les accusations de l’ancienne Miss est, à ce stade, soupçonnée seulement d’apologie du viol après sa sortie jugée scandaleuse.

Laisser un commentaire