Viol d’une malade de Covid-19 : Ce que dit l’examen gynécologique

Le résultat des examens gynécologiques effectués sur la patiente du Coronavirus violée par l’hygiéniste de la Croix Rouge sont connus.
Le rapport, détenu par L’Observateur, dit ceci : «Pas de notion de contact génito-génital : la patiente rapporte l’introduction du doigt en intra vaginal. Il est constaté une absence de lésion hyménale récente et la présence d’une déchirure ancienne à 5 heures. Pas de signe de contusion au niveau de la face interne des cuisses ni ailleurs.»
La victime a refusé des prélèvements bactériologiques. Les examens notent un état psychologique de la patiente à l’idée de rester hospitalisée.

Laisser un commentaire