Trafic de faux billets: Lé député Seydina Fall Boughazeli à deux pas de Reubeus

C’est un tremblement de terre qui s’est déroulé hier à Guédiéwaye, dans la banlieue de Dakar. La nouvelle de l’arrestation du député encarté au pouvoir, Seydina Fall Boughazeli, a été reçu comme un coup de semonce par les habitants de cette ville apériste qui l’ont investi sur la liste Benno Book Yaakkar, la mouvance du président Macky Sall. Soupçonné de trafic de faux billets de banque, le député de Guédiéwaye a été entendu pendant plusieurs heures sous le régime de la garde à vue avant d’être remis en liberté. Il est attendu ce matin par les gendarmes de la section de recherches de Colobane, à Dakar.

Après la tonitruante affaire Thione Seck, c’est désormais la très gênante affaire du député Seydina Fall Boughazeli qui indispose le palais et révolte les populations qui, une fois de plus, se sont senties trahies par des hommes en qui elles avaient placé plus que de la confiance. Et comme c’est toujours le cas dans ce genre de dossiers, c’est la très efficace section de recherches de la gendarmerie nationale qui est à la manette. Après avoir fait tomber le très célèbre moralisateur, Thione Ballago Seck, c’est au tour du très bouillonnant député apériste de passer devant les enquêteurs du commandant Abdou Mbengue.

A en croire des informations parvenues à Kewoulo, c’est suite à l’arrestation d’une équipe de 6 faussaires que le nom de Seydina Seck Boughazeli a été cité. Surveillé de prés par les pandores, le député a été interpellé au rond point de Ngor, devant le Fast-food La Brioche Dorée où, piégé par les gendarmes -qui ont utilisé des jeunes qui avaient été interpellés plus tôt-, il était venu vendre des faux billets. Au cours de la fouille effectuée, les gendarmes ont découvert de fortes sommes d’argent, des coupures d’Euros et de Dollars américains dans son véhicule. « C’est plus de 32 milliards de F CFA qui ont été saisis au cours de l’opération » a confié une source très au fait du dossier. Comme avec l’affaire Thione Ballago Seck, c’est une équipe très bien organisée qui a été interpellée. Et si le chanteur avait été placé en garde à vue à la Section de Recherches, le député, lui, arrêté vers 15h30 a été remis en liberté en début de soirée.

« Il doit répondre à une convocation ce matin vers 9 h 00 » ont précisé de nombreuses sources au fait du dossier. Pour sa part, hier, le député a fait savoir qu’il n’était nullement impliqué dans ce trafic. A ses parents de Guédiéwaye comme des Parcelles Assainies, il a laissé entendre que « c’est une personne à qui il aurait prêté sa voiture qui a mis ces billets de banque dans le coffre du véhicule. » Toutefois, les gendarmes de la Section de Recherches qui ont mis en place la planque qui a permis son interpellation, en flagrant délit de remise de faux billets, ne sont certainement pas convaincus de son innocence. A l’issu de son audition, de ce matin, le député de Guediéwaye pourrait être arrêté et déféré au parquet si les politiques ne se mêlaient pas du dossier.

La loi, en la matière, ne lui reconnait pas une quelconque immunité parlementaire; puisque c’est dans le cadre d’une enquête de flagrance que son arrestation est intervenue. « C’est, certainement, pour éviter de subir des pressions politiques que les enquêteurs de la SR l’ont laissé libre, hier soir. Mais, aujourd’hui il n’échappera pas à une arrestation », a assuré un juriste. Du coté du palais, Kewoulo a appris que le chef de l’Etat, informé de l’affaire, aurait piqué une colère noire. Contrairement à l’affaire Thione Seck, le président Macky Sall ne va pas laisser les enquêteurs aller au bout de leur logique. On soupçonne qu’il ne va pas tarder à donner des instructions pour que cet inconditionnel du 3eme mandat soit libre de toute poursuite.

PARTAGER
Article précédentSupposé mariage avec You : « Gni ay deum laniou rek », dit Mbathio
Article suivantSaisie de cocaïne au large de Dakar : deux autres trafiquants arrêtés
Babacar Touré
Journaliste d’investigation, Babacar Touré est le Directeur de Publication de www.kewoulo.info. Il a dirigé la publication de www.senenews.com et a été, tour à tour, directeur de publication de L’indépendant-hebdo, un journal d’investigation sénégalais. Diplômé en Sciences politiques à l’Université de Paris 8, Saint-Denis (France), ancien Reporter à la rédaction du Témoin puis à L’Obs, à Dakar, Correspondant à Paris de Sen-Tv et La Tribune, il a collaboré avec Le Courrier de Mantes -Les Yvelynes-, Le Républicain, -Essonne- en région parisienne. Livres Publiés: -«Cote d’Ivoire, violences d’une transition manquée» (L’Harmattan 2007), -« Le triomphe de l’imposture, Enquête sur l’énergie au Sénégal» (Paris Edilivres 2009)

LAISSER UN COMMENTAIRE