Thiaroye: pour un sac de patates, un sénégalais tue un guinéen

Thiaroye

Texte alternatif de la bannière

Les scènes de mort continuent de faire couler de l’encre et beaucoup de salives. Après le meurtre récent du petit Ahmad Seydi à Malika, voilà qu’on parle d’un autre mais cette fois-ci il s’agit d’un adulte. En effet, selon le quotidien Les Echos, un portefaix sénégalais a mortellement poignardé son collègue guinéen. La scène s’est passée au Centre commercial de Thiaroye Gare dans la nuit du mercredi au jeudi dernier.

Selon la source, des tractations financières autour de la valeur marchande d’un sac de patates, volé par des portefaix ont été à l’origine de la bagarre.

Le portefaix sénégalais a déploré l’attitude “boulimique” du guinéen, M. A. Diallo, 20 ans, sur la vente du butin. Aussi lui a-t-il planté un coup de couteau dans la région du cœur, avant de prendre la fuite. Il est activement recherché par la police de Thiaroye.

Laisser un commentaire