Télécommunication: Atelier de l’UIT/ Artp du Sénégal pour décentraliser la 4G dans certaines zones du pays

Télécommunication

Ce lundi 19 mars, un atelier s’est tenu à l’hôtel Radisson Blue. Entre l’union internationale des télécommunications (UTI) et l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP). Absent du territoire national, le directeur général de l’Artp était représenté par Mme Seynabou Seck qui est la directrice administrative et financière.

A l’ouverture de la rencontre, Mme Cissé a révélé que la qualité de service dans le domaine des télécoms est devenue, depuis 2 ans, leur principale préoccupation. Pour réussir sa mission, « l’ARTP s’est dotée de matériels techniques performants pour la mesure et l’amélioration de la qualité de service qui est au cœur des préoccupations des opérateurs et, particulièrement, de celle des populations. » A souligné Mme Cissé.

Pour sa part, Pape Ciré Cissé, le directeur du contrôle et de la qualité à l’ARTP, a ajouté que « cette donne est une priorité pour (eux) et nous nous sommes donnés les moyens humains et matériels pour y arriver« . Selon lui, en plus de ces campagnes, il y a « les grands événements (Magal, Gamou, Pèlerinage, …) qui sont couverts. L’objectif est d’être présent pour pouvoir gérer la qualité de service fournie aux usagers afin, qu’en cas de dysfonctionnement, rappeler aux opérateurs leurs obligations pour y apporter des corrections ».
Pour le représentant de l’UIT en Afrique de l’ouest, Ali Drissa Badiel, de façon générale en Afrique subsaharienne, « la qualité de service est en nette progrès avec la mise en place de groupes de réflexion qui travaillent à établir les normes ».

Laisser un commentaire