Tambacounda : Un homme interpellé avec deux peaux de Léopard

Un homme a été interpellé à Tambacounda en train de vendre deux peaux de Léopard en provenance du Mali. Le présumé trafiquant a été pris sur le fait en train de vendre sa marchandise de contrebande dans un restaurant de la place. Chauffeur de véhicules poids lourd de profession, il a été laissé entendre, selon les témoignages qu’il aurait l’habitude de faire ce type de trafic transfrontalier entre le Mali, Burkina Fasso, et le Sénégal.

D’après le communiqué parcouru par « L’As », la région de Tambacounda est un haut lieu de ce type de trafic par la présence du parc National Niokolo Koba, très riche en léopards. Mais aussi par la proximité des frontières de la sous-région qui alimentent fortement le Sénégal en peaux d’animaux protégés.

Selon le document, depuis l’apparition de la pandémie, au moins 8 trafiquants de peaux de léopard ont été interpellés et condamnés dans cette région. Et un chiffre-record pour le Sénégal de 16 peaux de léopard saisis ainsi que plusieurs armes de guerre et munitions.

Laisser un commentaire