Sortie médiatique de Me El Hadji Diouf : Les mises en garde des avocats de Sonko

A défaut de faire taire Me El Hadji Diouf, les avocats d’Ousmane Sonko pourraient l’obliger à arrêter de donner ce qu’ils considèrent comme de fausses informations sur l’affaire Sonko-Adji Sarr. Dans un communiqué, Mes Khoureyssi Ba, Ciré Clédor Ly, Demba Ciré Bathily et Cie regrettent que leur confrère s’épanche sur les médias avec des informations non inscrites sur le dossier.

« C’est sous ce rapport qu’il a avancé, à l’occasion d’une émission transmise sur la chaîne Tfm le 12 février 2021, la nécessité de test Adn, puisque du sperme aurait été prélevé dans la procédure. Le collectif des avocats attire l’attention du public sur le fait que cette information est fausse », lit-on sur la note.

Selon eux, il n’y a qu’un seul dossier médical dans cette affaire et il n’a été nulle part question sperme retrouvé ou prélevé. C’est pourquoi les avocats de Sonko n’écartent pas la possibilité de recourir à la justice pour recadrer Me El Hadji Diouf. « Le collectif se réserve le droit d’exercer les recours idoines pour faire cesser ces infractions », prévient-on.

Laisser un commentaire