Sénégal : l’exercice budgétaire de l’année 2018 exécuté à hauteur de 92%

Sénégal

Texte alternatif de la bannière

Le Budget de l’année 2018 a été exécuté à hauteur de 3529,6 milliards de FCFA, soit un taux global de 92%, a soutenu lundi à Dakar, le secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, Bassirou Samba Niasse, repris par nos confrères de Aps.

« L’exécution budgétaire à la date du 31 décembre 2018 a atteint 3 529,6 milliards de FCFA, soit un taux global d’exécution de 92% », a-t-il notamment indiqué lors de la cérémonie de présentation de vœux de son ministère.

Le principal enseignement à tirer de l’exécution du budget 2018, a expliqué M. Niasse, est la prépondérance des dépenses courantes d’un montant de 2 357,1 milliards de FCFA.Ces chiffrent traduisent ainsi l’année sociale décrétée par le président de la République), a souligné Niasse, parlant de 69% du budget général par rapport aux dépenses d’investissement d’un montant de 1 058,8 milliards FCFA, soit 30%.

« Les acquis dans ces différents domaines devraient être consolidés et renforcés en 2019 et étendus à la promotion d’activités médico-sociales, comme la mise en place d’une crèche et d’un dispositif de prise en charge du bien-être des agents au travail », a-t-il fait savoir.
Le secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan a indiqué qu’au chapitre de la gestion des finances publiques, l’année 2018 a révélé « ses performances ».
« En effet, des progrès notables ont été réalisés dans les efforts de consolidation des ressources budgétaires, de rationalisation des dépenses publiques et d’assainissement des finances publiques », a-t-il fait remarquer.
M. Niasse a ajouté qu’ « à titre provisoire, les régies financières ont mobilisé des recettes totales de 2407,2 milliards de francs CFA, dont 2150,7 milliards de recettes fiscales et 256,5 milliards de dons « .

Laisser un commentaire