Sédhiou : Les familles des deux victimes en veulent aux autorités sanitaires

Le vendredi dernier, la région de Sédhiou à enregistré deux cas de décès liés à la Covid-19 selon les autorités sanitaires. Maïs la gestion de ces deux cas de décès a mis les deux familles dans tous leurs états.
A Nguindir, village situé dans la commune de Bambali, la famille de la victime, après avoir contesté le motif de la mort de leur maman, a refusé systématiquement de recevoir les autorités sanitaires et de l’hygiène dans la maison mortuaire. Celles-ci ont voulu désinfecter les lieux mais la famille a soutenu que la défunte n’est pas morte de la Covid-19.
Elle souffrait d’un ballonnement du ventre depuis 2017, a informé son frère. Mieux, pendant 4 jours, elle était internée au district sanitaire de Miricounda (commune de Sédhiou) sans que les médecins indiquent à la famille qu’elle souffrait de la Covid-19. <<Transféré le jeudi à L’EPS 1, elle est décédée le vendredi après-midi et dit-on, de la Covid-19>>, s’étonne le porte-parole de la famille.
<< C’est une invention, il n’y a pas de Covid-19 ici à Nguindir. Et nous n’acceptons pas d’être testés ou mis en quarantaine>>, a-t-il martelé.
Par contre à Bounkiling, la famille de la défunte exige la présence des autorités sanitaires et de l’hygiène publique. <<Notre maman était sur le terrain en tant que actrice de développement jusqu’à ce qu’elle sente les signes de la maladie. Mais les autorités sanitaires n’ont même pas daigné venir nous confiner, nous mettre en quarantaine encore moins nous tester>> s’est indignée sa fille qui était à son chevet.
Pourtant, explique-t-elle, elle dormait avec sa défunte maman jusqu’au jour où elle lui a dit quelle n’arrivait plus à respirer. C’était le jeudi dernier. Elle retourna alors au district de Bounkiling qui l’avait libérée un jour auparavant faute de symptômes. Et le vendredi, elle décède au cours de son évacuation vers l’EPS1 de Sédhiou. Elle a été enterrée sans aucun protocole sanitaire par une certaine de personnes, indique sa fille qui redoute une progation du virus aussi bien dans la famille que dans le département.

Laisser un commentaire