Salaires des sélectionneurs au mondial : Alioune Cissé le mal payé

A un peu plus d’un mois de l’ouverture de la Coupe du Monde, le média néerlandais Zoomin TV révèle les salaires des sélectionneurs présents en Russie. On espère que la place de Roberto Martinez dans le classement des sélectionneurs les mieux payés ne sera pas à l’image du parcours des Diables en Russie. Le coach espagnol figure, loin, très loin de ses prestigieux homologues.

C’est Joachim Löw (Allemagne) qui trône en tête avec des émoluments estimés à 3,8 millions d’euros par an. Tite (Brésil) et Deschamps (France) complètent le podium avec 3,4 millions d’euros. Autre grande nation, autre grand salaire: Lopetegui reçoit chaque année 2,9 millions d’euros de la fédération espagnole. Loin derrière, dans le ventre mou, on retrouve Roberto Martinez qui pointe à la 17e place avec 925.000 euros annuels.

Un salaire inférieur à ceux perçus notamment par les sélectionneurs du Pérou, de l’Australie ou encore du Danemark. L’entraîneur le moins bien payé est celui du Sénégal. Aliou Cissé ne touche « que » 200.000 euros par an soit 17,5 fois moins que Joachim Löw.

Laisser un commentaire