Saccage de l’arène nationale: Le président des amateurs rugit «C’est de l’indiscipline notoire»

Saccage de l’arène nationale, Le président des amateurs rugit: «C’est de l’indiscipline notoire

Pikine : l'arène nationale vandalisée, plusieurs chaises cassées
Pikine : l'arène nationale vandalisée, plusieurs chaises cassées

Le président des amateurs de lutte, Doudou Diagne Diécko, est très remonté contre les auteurs des actes de vandale perpétrés, le week-end dernier, dans l’arène nationale.

 

 «C’est de l’indiscipline notoire. Ils n’étaient pas venus au stade pour regarder la lutte. On dirait que leur seul but était de vandaliser l’infrastructure. On ne peut pas cautionner ce genre d’actes. Un vrai amateur de lutte ne ferait jamais ça», lance-t-il à «Sunu Lamb».

 

Selon lui, ces actes ne doivent pas être impunis. «Les fauteurs de troubles doivent être identifiés et sanctionnés. L’arène appartient à tout le monde. On a crié partout pour revendiquer ce bijou. Donc, on ne va pas accepter que certains le détruisent», prévient-il.  

Laisser un commentaire