Présidentielle 2019 : L’UMS dénonce l’annonce chiffrée faite par le Premier ministre

Présidentielle 2019

Les résultats du scrutin présidentiel laissent planer le doute quant à la victoire du président sortant ou la tenue d’un second tour. Ainsi, prenant la CENA de vitesse, le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne et directeur de campagne du candidat Macky Sall, a auto-proclamé le résultat de la Présidentielle, en déclarant le président sortant Macky Sall vainqueur à 57% des suffrages.

Une déclaration sans valeur juridique, affirme le juge Souleymane Teliko, président de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS). Selon le juge, « la commission nationale est seule habilitée à donner les résultats. Donc la déclaration du Premier ministre n’a pas de valeur », précise-t-il sur walftv.

Laisser un commentaire