Politique : les leaders de la coalition Yewi Askan WI exige la libération de leur camarade

Les leaders de la coalition Yewi Askan wi se sont réuni ce mercredi au siège du parti républicain pour le progrès. après le renvois du procès des députes Mame Diarra Fam de la coalition Walu Senegal, Déthié Fall de la coalition Yewi Askan wi et Ahmed Aidara maire de la commune de Guediawaye.

Après le renvois du précoces des députés et maire de la coalition Yewi Askan Wi et Walu  par le juge par manque de salle, le président de la conférence des leaders de la coalition Yewi Askan Wi Khalifa Sall a tenu à faire une déclaration face à la presse pour exigée la libération de leur camarades au siège du parti républicain pour le progrès. Arrêter pour avoir participe à des manifestations non autorises par les forces de l’ordres, dernier lors des manifestations de l’opposition.

Salon le président de Takhawu Senegal, l’État veut juste transforme ses otages en détenu politique.” je pense que l’État veut transforme ses otage en détenu politique, c’est ça la signification de la décision d’aujourd’hui. d’abord on interpelle des députés qui sont en section sous le couvert d’un flagrant délit, parce que ils sont arrêter depuis lors et ont devait les juger aujourd’hui pour des raisons fallacieuse, parce que quand il dit qu’ils ont un problème de salle il aurait fallu que le tribunal prie sur lui.

Laisser un commentaire