Peine de mort en Californie : réaction surprenante de Kim Kardashian

    Peine de mort en Californie

    Très engagée dans le système judiciaire américain, Kim Kardashian fait un pas de plus dans son engagement. La star de télé-réalité s’est illustrée dans la libération de Cynthia Brown et d’Alice Marie Johnson. D’ailleurs, la femme de Kanye West a décidé de payer le loyer d’un ancien détenu dans le besoin.

    Kim Kardashian : son nouveau combat

    Un débat concernant l’abolition de la peine de mort en Californie fait rage. Ce mercredi, le gouverneur Gavin Newsom doit signer un moratoire sur les exécutions.

    La peine de mort est incompatible avec nos valeurs fondatrices et atteint au plus profond l’idéal que représente le fait d’être Californien. Tuer autrui de manière intentionnelle, c’est un tort. Et en tant que gouverneur, je n’utiliserai l’exécution d’aucun individu.

    Au cours de cette dernière année, je me suis immergée dans l’apprentissage du système judiciaire pénal. J’ai visité des prisons, rencontré des personnes incarcérées et aidé dans des cas d’injustices y compris deux cas de peine de mort.

    J’ai rencontré et je suis en faveur du gouverneur Newsom dans sa décision d’aider à mettre fin à la peine de mort en Californie. Les préjugés raciaux et l’injustice sont profondément ancrés dans le système judiciaire mais surtout en ce qui concerne la peine de mort.

    Et nous ne devrions pas accepter le risque qu’une personne innocente soit exécutée. J’espère que nous pourrons nous tourner vers de meilleures solutions qui mettent davantage l’accent sur la guérison des victimes de traumatisme et sur la priorité accordée à l’équité et à la justice.

    D’ailleurs, 737 prisonniers voient actuellement leur peine suspendue durant la durée de mandat du gouverneur californien.

    Avec Potins

    Laisser un commentaire