Oustaz Taib Socé : « J’oublie tout et je continue mon travail »

Oustaz Taib Socé : « J’oublie tout et je continue mon travail »

Sorti de prison hier lundi, le célèbre prêcheur Oustaz Taib Socé a retrouvé les siens à Rufisque, après qu’un pactole de 100 millions FCFA a été réuni, à la faveur de téléthons, pour lever l’exécution d’une contrainte par corps au maximum prise à encontre sur l’or de la valeur de 146,6 millions FCFA. Il s’est confié au journal l’Observateur.

« Je partageais ma cellule avec une grande personnalité, un directeur de société. C’est lui qui m’a renseigné sur le coût, d’une telle parution sur une page entière, dans un quotidien. De ma cellule en prison, je suivais l’actualité, je mesure à sa juste valeur, la façon dont ce beau monde s’est mobilisé pour arriver à ma libération », a dit Taib Socé. 

Dans ce sens, le célèbre prêcheur ajoute: « Tout est fini, Dieu a tranché, les Sénégalais se sont mobilisés. Pour moi, l’affaire est classée. J’oublie tout et je retourne à mon travail et m’occuper de ma famille, comme avant ».

Laisser un commentaire