Moustapha Cissé Lô : «Au Sénégal, les magistrats font n’importe quoi»

Moustapha Cissé Lô : «Au Sénégal

Quand le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale fait le procès de la justice sénégalaise, cela donne ça : «Tous les citoyens ne sont pas traités sur un pied d’égalité. Les enfants des personnalités commettent souvent des choses répréhensibles mais ils ne sont pas emprisonnés. C’est presque leur jeu favori.»

Et Cissé Lô, dans les colonnes de Source A, de donner un exemple : «Une personne habitant Touba a détourné une centaine de millions appartenant à la dame Oumy Thiam. Malheureusement, elle continue de vaquer librement à ses occupations.»

Au même moment, souligne le président du Parlement de la Cedeao, «des gens qui ont détourné 100 mille francs Cfa purgent des peines en prison». «Il n’y a pas de justice au Sénégal, décrète Cissé Lô. C’est regrettable, mais le fait existe bel et bien. Les magistrats ne jugent pas équitablement et dans leur intime conviction. Ils font n’importe quoi. Les juges ne rendent pas les décisions correctement.»

Laisser un commentaire