Me Malick Sall annonce son intégration à l’Apr : « J’ai accepté sans aucune condition »

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux a intégré l’Alliance pour la République (Apr). Me Amadou Sall en a fait l’annonce alors qu’il est en tournée dans le département de Matam et cela au terme de sa rencontre avec les jeunes Matamois.

« C’est parce que je suis conséquent avec moi-même. Mtm ce n’était pas un moyen pour moi d’aller chercher le pouvoir. Mtm comme le dit le nom, (Malick pour tous, tout pour Macky) a rempli sa mission. Le président de la République m’a demandé d’être son ministre de la Justice garde des Sceaux. Je l’ai accepté parce que moi, le responsable, j’ai accepté d’intégrer l’Apr sans aucune condition. Et en tant que simple militant de base. Donc qu’ils fassent de même ».
Le président de la République m’a remercié pour le travail de Mtm. Il m’a demandé d’intégrer maintenant l’Apr parce qu’il me veut à ses côtés au sein du parti. Je l’ai accepté parce que ce que moi j’ai toujours accepté ce n’est pas un poste, ce n’est pas pour aller chercher le pouvoir. C’était pour accompagner le président de la République. Si le chef de l’État me dit que c’est comme ça, que c’est à cet endroit que je veux que vous m’accompagnez, j’y vais avec plaisir! J’y vais comme un soldat! », a confié le ministre.

Ce dernier, d’annoncer, très prochainement des meetings et autres rencontres pour faire passer davantage le message. D’ailleurs il s’est rejoui de voir les populations adhérer à sa proposition.

Aujourd’hui, il dit avoir confié aux populations de Matam que « c’est avec plaisir et avec joie que j’accepte d’intégrer l’Apr en tant que simple militant. Et j’ai demandé à tous ceux qui étaient derrière moi, au sein du Mtm, d’en faire de même. Chacun là où il se trouve et d’être le responsable Apr que le président de la République a désigné. Et je le leur ai demandé, s’ils sont conséquents avec eux, de faire ce que je suis en train de faire. Et je leur ai dit que moi je les ai connus disciplinés et que je ne souhaiterais pas entendre,  demain ou après-demain, des histoires au sein de l’Apr provoquées par des tiraillements de gens venus du Mtm. Je demande à ce qu’ils restent disciplinés et à ce qu’ils suivent les instructions que le chef de l’État donnera. 

LAISSER UN COMMENTAIRE