Massacre de Boffa Bayottes: 20 personnes dont une femme, arrêtées à Toubacouta

Massacre de Boffa Bayottes

20 personnes dont une femme ont été interpellées dimanche matin vers 5h, par les éléments du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN, élite), dans le village de Toubacouta (Ziguinchor, sud), non loin de Boffa-Bayottes où a lieu la tuerie du 6 janvier dernier, rapporte l’Agence de presse sénégalaise (APS), citant de sources concordantes.

« 19 jeunes et une femme ont été arrêtés ce matin par des gendarmes. Ils sont détenus à la Gendarmerie de Ziguinchor« , a indiqué à l’APS, Abdou Sané, le président de l’Association des jeunes de Toubacouta, qui dit avoir fait le tour des familles pour compter le nombre d’interpellations.

Une autre source contactée sur place, a informé que les gendarmes ont interpellé 16 personnes dont une femme. Elle a ajouté que ces interpellations entrent dans le cadre de l’enquête du massacre de Boffa qui a fait 14 morts et 7 blessés.

Parmi les 16 personnes interpellées figurent 4 jeunes qui ont récemment fait l’objet d’une condamnation à Ziguinchor, selon un autre témoin contacté par l’APS.

Membres d’un comité villageois de surveillance des forêts, ils ont été jugés, condamnés puis libérés en octobre dernier dans le cadre d’un conflit avec des exploitants forestiers.

Les victimes – 14 morts et 7 blessés – avaient été interceptées par plusieurs hommes armés, dans la forêt classée de Bayottes. Elles avaient été forcées à se coucher par terre avant d’être froidement fusillées.

Lundi, la zone militaire numéro 5 de Ziguinchor (sud) avait assuré être engagée jusqu’à la limite de ses moyens, dans la traque des « malfaiteurs » à l’origine de la tuerie.

4 Commentaires

  1. Manipuler les médias sauf le peuple sénégalais mature qui a tout compris, vraiment vous êtes forts,difficile de piller sans bruler.le mfdc a crié haut et fort qu’il est innocent donc pourquoi bombarder et créer une guerre qui ne veut pas naitre. la france laisse le Sénégal tranquille avec tes complices bien sur .les ressources nous appartiennent

  2. Que du vent sont tous des innocents, les commentaires sont dans l’armée même avec la complicité du gouvernement satanique corrompu de Macky le pharaon sall faye

Laisser un commentaire