Malaise dans le secteur du pétrole et du gaz : un préavis de grève déposé dès la semaine prochaine

Malaise dans le secteur du pétrole et du gaz : un préavis de grève déposé dès la semaine prochaine

Le Syndicat des travailleurs du pétrole et du gaz (Stpg) menace de déposer un préavis de grève dès la semaine prochaine si le patronat ne revient pas à de meilleurs sentiments. Ces membres dénoncent le refus de ce dernier de reprendre les négociations pour finaliser et signer la convention collective de la section transport d’hydrocarbure, qui devait être signée en même temps que celle du pétrole et du gaz.  

« Dans ce secteur, il y a des employeurs qui se comportent comme ils veulent avec les travailleurs », a déploré le Secrétaire général de la convention nationale des travailleurs du Sénégal/Force du changement (Cnts/Fc) qui faisait face à la presse.  

Poursuivant, Cheikh Diop a informé que : « Chez Gazal, ils ont massivement licencié de façon abusive. Dans les autres entreprises du secteur du transport, les employeurs refusent obstinément d’organiser des élections des délégués du personnel ».  

Sara Konaré, Secrétaire général par intérim du Syndicat du pétrole et du gaz abonde dans le même sens. Il dénonce pour sa part le refus du patronat de continuer les négociations : « Les sous-secteurs d’hydrocarbure, la partie patronale, après plusieurs séances de négociation, avait demandé un délai pour examiner les propositions de la partie travailleuse. Les multiples demandent de relance pour la reprise des travaux du Comité technique et la saisine des autorités en charge du secteur. Le patronat s’obstine dans son refus de reprendre les négociations ».  

Ces deux (2) syndicalistes, la Cnts/Fc et le syndicat du pétrole et du gaz exigent la reprise sans délai des négociations. À défaut, ont-ils prévenu, « un préavis de grève sera déposé dès la semaine prochaine ». 

Laisser un commentaire