Louga : un supporter du Ndiambour déféré au parquet pour outrage à un agent de police

Louga : un supporter du Ndiambour déféré au parquet pour outrage à un agent de police

La police centrale de Louga a déféré au parquet, mardi, un supporter de l’ASAC Ndiambour pour rébellion, injures publiques et outrage à un agent de police dans l’exercice de ses fonctions, en lien avec les incidents enregistrés à la fin du match Ndiambour-Jaraaf comptant pour la 21ème journée du championnat national de football, a appris l’APS de source policière.

Le mis en cause, qui a été interpellé dimanche par la police de Louga, est poursuivi pour injures et pour s’être rebellé et avoir déchiré la chemise d’un agent de police à la fin du match perdu (1-0) par le Ndiambour contre le Jaraaf de Dakar.

Lors de cette rencontre, des affrontements ont opposé les supporters des deux équipes, sur les gradins.

A la fin du match, certains d’entre eux ont balancé des sachets d’eau et des pierres en direction des arbitres.

Des membres des staffs techniques des deux clubs en sont même venus aux mains.

Les agents du Groupement mobile d’intervention (GMI) ont dû faire usage de grenades lacrymogènes pour disperser la foule.

Touché à la tête, l’entraîneur du Jaraaf, Cheikh Guèye, avait été évacué à l’hôpital par les sapeurs-pompiers.

Des supporters sont restés à l’entrée du stade pour attendre les joueurs du Jaraaf et les arbitres et continuer à les attaquer.

Ces derniers ont été évacués à bord d’une fourgonnette de la police. C’est au cours de cette opération d’exfiltration que l’individu déféré au parquet a été interpellé, avant d’être placé en garde à vue.

Laisser un commentaire