Le pouvoir a identifié quatre personnalités pour diriger le dialogue national

    Le president identifie quatre personnes pour diriger le dialogue

    À moins de cinq jours de la tenue du dialogue national initié par le président réélu Macky Sall, son camp semble aller vers l’acception d’une des conditions majeures posées par l’opposition : des débats dirigés par des personnalités neutres. Selon des informations iRadio, le pouvoir a déjà identifié des personnalités qu’il tente de convaincre pour encadrer le dialogue.

    Il s’agit du légendaire écrivain aujourd’hui âgé de 91 ans, Cheikh Amidou Kane, de l’ancien magistrat et ancien ministre Ousmane Camara (88 ans), de l’ancien président du Conseil économique et social sous le magistère d’Abdou Diouf, Famara Ibrahima Sagna (80 ans) et de l’ancien garde des Sceaux, Seydou Madani Sy (85 ans), juriste et homme politique sénégalais. Il faudrait donc s’attendre à une proposition pour qu’un choix se fasse parmi ces hommes de grande expérience pour encadrer le dialogue national. D’ailleurs, à travers un communiqué parvenu à Emedia.sn, ce jeudi, 23 mai 2019, le Ministre d’Etat, Directeur de Cabinet politique du président de la République allait dans ce sens en évoquant le souhait de Macky Sall de faire le choix « d’une personnalité indépendante et consensuelle pour diriger le processus du dialogue national » ainsi que sa disposition à « mettre en oeuvre les consensus issus de cet exercice important dans la poursuite de la modernisation de notre modèle démocratique. » Passée cette étape, il reste donc à voir la réponse que l’opposition ainsi que les autres parties prenantes au dialogue national donneront à cette proposition. Si elle venait à être entérinée, l’on filerait vers un tournant décisif avec la tenue, dans cinq jours, d’un dialogue dont les contours restent encore à être clairement définis.

    Laisser un commentaire