Le Meer prévient Macky: « Il y a des cellules dormantes dans l’Apr »

Le patron de l’Alliance pour la République (Apr), Macky Sall, est averti par les élèves et étudiants de son parti : « Depuis quelques temps, des forces tapies dans l’ombre tentent d’installer des cellules dormantes » dans sa formation politique. 
Dans une déclaration signée du coordonnateur, Abdoulaye Diagne, ces jeunes « Aperistes » ajoutent que « ces forces identifiées pour l’essentiel, sont pourtant dépositaires de la confiance sans cesse renouvelée du président de l’Alliance pour la République ».
Diagne et ses camarades du Meer font toutefois remarquer que l’élégance et l’esprit républicain demandent à ce que l’on se concentre sur l’essentiel, à savoir, rester au service exclusif du peuple.
« Ces détenteurs d’agendas personnels ont choisi en âme et conscience de créer des partis au sein de notre parti. Le projet est fort sordide et l’évidence parle d’elle-même. Nous sommes nombreux aujourd’hui, à tous les niveaux de militantisme, à être approchés, harcelés voire même contraints à souscrire à ces dynamiques dévastatrices », a notamment regretté le coordonnateur du Meer. Qui jure que leur attitude sera ferme et sans ménagement face à tous les projets personnels.
Ils interpellent Macky Sall « sur l’existence de ces réseaux de recrutements internes et de détournements de nos militants en lui demandant de prendre toutes les mesures qui s’imposent face à ces attitudes de sabotage qui tendent à saper l’unité et la cohésion dans nos rangs ».

Non sans inviter les militants et les responsables politiques de base à « dénoncer et à traquer sans répit ces traitres comploteurs qui n’hésitent point à pactiser avec le diable pour parvenir à leurs fins ».

LAISSER UN COMMENTAIRE