La colère noire du général Niang contre…

Le général Mamadou Niang a piqué, mardi, lors de la réunion de la Commission cellulaire du dialogue politique, une grosse colère. Aussi, il prévient contre toute tentative de dissoudre la commission politique dans le Comité de pilotage du Dialogue national dirigé par Famara Ibrahima Sagna.

« La Commission cellulaire du Dialogue politique est autonome et indépendante. Personne ne peut me faire changer de position. Je n’accepterai aucune modification. Ce que nous faisons, nous le faisons pour le pays », avait-il martelé, rapporte le journal Source A.

Le général Niang n’est pas seul dans son combat. L’opposition, qui le soutiendrait dans sa démarche, menace de quitter la table du Dialogue si les accords actés avec la Commission politique sont remis en cause.

Pour rappel, Famara Ibrahima Sagna avait démenti l’existence d’une quelconque brouille entre le Comité de pilotage du Dialogue national et la Commission politique dirigée par le général Niang.

LAISSER UN COMMENTAIRE