Jaxaay: Déçu de sa vie, un homme s’est éventré dans sa chambre

Jaxaay: Déçu de sa vie, un homme s'est éventré

Certains choisissent de s’immoler par le feu. Un homme d’une cinquantaine d’années a choisi de se faire Hara-kiri, rituel de suicide des Japonais consistant à s’ouvrir le ventre. Il a été retrouvé mort, hier, 10 septembre 2018 à l’Unité 17 de Jaxaay, dans sa chambre.

Il se serait éventré d’un coup de couteau pour abréger son séjour difficile et compliqué sur terre. Selon ses proches, la victime sans emploi, était malade et très déçu de la vie. Son épouse avec qui, il n’a eu qu’un enfant, est morte.

Une enquête a été ouverte par le commissariat de Jaxaay pour mettre la lumière sur cette affaire qui défraie la chronique dans cette localité.

Laisser un commentaire