Investitures aux locales: Yakham Mbaye croit savoir que Doudou Ka est sorti du néant

Le “petit frère” et “journaliste du président” est sorti de son silence. Face à Maïmouna Ndour Faye, Yakham Mbaye a déclaré que Benoit Sambou n’est l’égal de Doudou Ka. Aussi, celui qui se dit proche du régime a fait savoir que “Doudou Ka est sorti du néant et il peut juste se prévaloir d’avoir eu la chance d’être copté par le président de la République et d’avoir bénéficié des nominations.”

Le directeur du Soleil et proche du président Macky Sall est sorti de son silence hier. Sur le plateau de la 7TV, il est largement revenu sur les remous constatés ces derniers temps dans la coalition présidentielle avec notamment les investitures contestées de Benoit Sambou et de Seydou Sané au détriment de Doudou Ka et Abdoulaye Baldé. Si Yakham Mbaye a applaudi la nomination de benoit Sambou qui a tout donné au parti au moment même où personne n’osait aller en Casamance parler de l’APR, il a en outre minimisé le poids politique du directeur général de l’AIBD.

Qui est Doudou Ka. Un homme sorti du néant et qui ne peut se prévaloir que d’avoir eu la chance d’être nommé par le président à des postes.” A fait remarquer Yakham Mbaye. Aussi, l’ancien patron du journal Le Populaire a fait savoir que “Abdoulaye Baldé n’avait aucun accord avec Macky Sall sinon qu’il avait rallié tout simplement la majorité présidentielle pour bénéficier de privilèges qui ne sont pas que des postes.” Dithyrambique à l’endroit de Benoit Sambou qui garderait intact toutes ses chances de gagner la commune, Yakham Mbaye croit savoir que l’échec de Benoit Sambou en 2014 face à Abdoulaye Baldé ne doit pas justifier l’exclusion du responsable de l’APR de participer à ces élections.

Laisser un commentaire