Industrie du tabac: des journalistes et observateurs prônent ’’un dialogue permanent de tous les acteurs’

0
11

Le Réseau des journalistes observateurs de l’industrie de la nicotine et du tabac (REJOINT) dit militer pour « l’instauration d’un dialogue permanent et inclusif de tous les acteurs de l’industrie du tabac », en vue notamment d’une « protection totale et entière » des enfants et des jeunes adolescents face aux dangers du tabagisme.

Dans une déclaration rendue publique à l’occasion de la Journée internationale sans tabac, commémorée ce 31 mai, le REJOINT a appelé à un « dialogue inclusif entre tous les acteurs de l’industrie du tabac pour trouver les solutions les meilleures pour chacune des parties prenantes à ce dialogue (consommateurs, régulateurs, organisations anti-tabac et industrie du tabac) ».
Les membres de cette structure en appellent aussi à une « implication accrue des médias du continent pour poser un débat inclusif autour des enjeux liés à l’industrie du tabac », dans le but notamment d’assurer « une protection totale et entière pour nos enfants et jeunes adolescents face aux dangers du tabagisme ».

Ils soulignent dans cette perspective « la nécessité d’une information et d’une communication constantes sur les dangers liés à l’usage du tabac dans nos sociétés respectives ».

Les membres du REJOINT disant être conscients de « la pertinence de la lutte anti-tabac, notamment auprès des populations les plus vulnérables du continent ».

Le Réseau des journalistes observateurs de l’industrie de la nicotine et du tabac déclare être soucieux de « mettre en place une véritable plateforme de communication et d’échanges entre les différents acteurs de l’industrie du tabac ».
Il affirme pour cela apprécier « à leur juste valeur les efforts consentis pour réduire chez les adultes la nocivité du tabac et développer des solutions alternatives moins nocives pouvant conduire à une action plus solide de la lutte anti-tabac ».
Aussi encouragent-ils « le grand public, les décideurs, les industriels du tabac, les organisations anti-tabac, les médias et tous les autres acteurs à initier un vaste débat autour de tous les enjeux liés au tabac, y compris sanitaire, économique, sécuritaire, politique, etc. »

Laisser un commentaire